Voici une couture qui m'a donné du fil à retordre !

Avant même de commencer à coudre à proprement parler, le nombre de pièces à découper est plutôt conséquent. Ensuite arrive le moment de l'assemblage, et là, c'est la catastrophe. Et oui, comme je ne comprenais pas bien les explications d'ottobre -pourtant en français, mais ça a buggé dans mon cerveau, allez comprendre -  j'ai décidé de faire à ma sauce. Oui, mais voilà, quand on n'est pas au calme pour faire sa couture et qu'en plus on veut aller vite, on fait des bêtises...

Bref, je monte la fermeture sur la sous-patte en formant le joli repli sur le haut, coupe ce qui dépasse, assemble le tout sur la partie exterieure du manteau, j'avais bien sué pour faire ça proprement et j'étais plutôt contente de moi. Je n'aurais pas dû. ;-))

Je commence donc à assembler ma doublure avec un certain stress, et au bout d'un moment, aïe, je réalise que la fermeture n'est pas à sa place, elle ne va pas jusqu'en haut du manteau mais je l'ai arrêtée juste sous la capuche. Résultat, la capuche qui doit protéger des courants d'air -oui, le modèle s'appelle against the wind quand même- se retrouve ouverte en plein milieu et du coup elle a tendance à tomber sur les côtés. Je peste, je râle, je grrrr et je pfffff, et je finis par me dire : "tant pis, j'ai presque fini, je ne recommence pas tout, c'est trop long, j'ai pas le temps, ça suffit." Et puis je pose l'ouvrage, et je le laisse là quelques semaines, en râlant chaque fois que je passe à côté parce que je me suis quand même vraiment appliquée et que ces quelques petits centimètres de capuche pas fermés gâchent tout.

Finalement, un jour, je me décide à acheter une nouvelle fermeture et à recommencer. C'est long et fastidieux, tout ce que je déteste. Ben oui, comme je n'avais plus que les manches à terminer, il a fallu défaire les 2 côtés de la fermeture mais aussi une partie du bas pour pouvoir retourner le tout après couture. 

Au final, j'ai mis 3 mois pour le terminer, mais je m'en suis sortie et je suis assez fière du résultat. Le destinataire l'aime beaucoup et ça fait très plasir.

Place aux images.

 

WP_20140303_002-1

 Le manteau à plat sur la table de la cuisine😉

 

CAM00010

La fermeture zipée et sa sous-patte.

 

CAM00011

 

Le ruban pour finir l'ourlet du bas "proprement", enfin, si j'avais du fil de la bonne couleur...

Et sur son propriétaire, la photo est floue mais il courait avec son nouveau manteau et j'aime tant ce sourire.

 

IMG_20140329_142824-1

 

Tissus : velours bleu pétrole (aucune photo ne donne une vraie idée de la couleur, pfff) et piqué de coton matelassé gris, les coupons de saint Pierre

Fermeture et ruban : ma petite mercerie de quartier.

 

Je vous souhaite une belle semaine.